mardi 7 janvier 2014

Petits pains doux sans pétrissage.

Recette inspirée de.
J'ai souvent essayé de faire du pain par le passé mais n'ai jamais trouvé LA recette qui me convenait. Et pourtant j'en ai raté des pains !!

Puis il y a quelques temps j'ai mis une énième recette de pain de côté sans grande conviction.
Et là que vois-je apparaitre dans mon four ?? De jolis petits pains ronds, dorés, magnifiques ! (ok ok je me calme...).
Mais sérieusement, je pense avoir trouvé là une chouette recette.

Les pains sont jolis certes mais aussi légèrement sucrés juste ce qu'il faut et moelleux pareil, juste ce qu'il faut. La mie et la croute sont nickels aussi. Enfin un pain aéré et non tassé et aussi dur qu'une brique lol !
La préparation est simplissime et le temps d'attente et de cuisson sont très raisonnables.
J'ai trouvé cette super recette ICI.

Mes photos sont moyennes pardonnez-moi, mais "pas bon appareil, pas bonnes photos". Mais ça viendra ! Pi au printemps la lumière sera bien meilleure ici ! Ah !! Le printemps en Ardèche...faut que vous veniez voir ça !!
Ok ok je m'égare, revenons à nos moutons.


PETITS PAINS DOUX Sans pétrissage.

- 500 gr de farine T55
- 1 cuiller à café de levure de  boulanger déshydratée 
- 1 cuiller à soupe d’huile d’olive (...ah ben tiens je viens de me souvenir que j'ai oublié de la mettre...)
- 320 ml d’eau de source*
- 80 ml de lait
- 1 cuiller à soupe de sucre
- 1 cuiller à de sel
* L’eau du robinet, en fonction de sa dureté, peut empêcher la pâte de lever ou tout au moins fortement limiter la levée. Il est recommandé d'utiliser de l'eau de source en bouteille.

- Faire tiédir l’eau et le lait au micro-ondes quelques secondes. 
- Ajouter le sucre et bien mélanger.
- Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel et la levure. 
Faire un puits et y verser le mélange précédent. 
- Mélanger rapidement avec une fourchette. Quelques secondes suffisent, juste le temps que tout s'amalgame. Ce sera votre seul et unique pétrissage, si si !
La pâte est collante et "coule" plus que la pâte à pain mais c’est normal. 
- Saupoudrer de farine. Recouvrir le saladier hermétiquement avec du papier film. Laisser reposer 2 h en hauteur ou vers un point chaud ou les 2, de préférence.
 - Préchauffer le four Th7 (210°C) avec un récipient contenant de l’eau. Vous le laisserez sous la plaque des pains même pendant la cuisson.

- Fariner généreusement le plan de travail. 

- Y verser la pâte toujours sans la travailler. Elle est très collante. 
- La couper en portions égales (9 pour moi), la fariner un peu (quelques pincées pas plus) sinon elle colle trop aux doigts et former des boules. Pour ma part je n'ai utilisé que mes pouces et index pour faire comme de "pinces" ou des "ciseaux" pour "découper" la pâte car encore une fois la pâte est vraiment collante. Mais ça se fait bien. 
- Former les boules en faisant rouler le pâton d'une main à l'autre quelques secondes.
- Déposer les morceaux de pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et enfourner immédiatement pour 20 minutes.



Je les ai fait "nature" mais ils doivent être délicieux avec des raisins secs ou des pépites de chocolat. A priori on peut décliner cette recette de pleins de manières !
Je vous reviens bientôt avec une autre version.

3 commentaires:

  1. Hummmmmmmmmmmm ça m' a l' air bien bon tout ça , des que je suis à ceyssac je fais cette recette.
    Merci pour le partage

    RépondreSupprimer
  2. Hello bonjour,
    C'est bien appétissant, miam, miam...

    RépondreSupprimer